CPA Lanaudière-Laurentides

Votre partenaire pour une main d'oeuvre qualifiée et reconnue

Examen

Pourquoi devenir compagnon

Devenir compagnon démontre et mesure les connaissances et les habiletés acquises par une personne et détermine sa capacité à accomplir de façon autonome les fonctions usuelles d’un métier.

Préparation à l’examen

Plusieurs outils sont disponibles afin de vous préparer à l’examen de qualification professionnelle de votre métier

Trousse de préparation à l’examen de mécanique automobile fin d’apprentissage

La trousse de préparation à l’examen de mécanique automobile fin d’apprentissage en format pdf à consulter ou à imprimer.

Trousse de préparation à l’examen de Mécanique de véhicules routier lourd

La trousse de préparation à l’examen de Mécanique de véhicules routier lourd en format pdf à consulter ou à imprimer.

 

Guides d’autoformation

En plus de pouvoir se référer à certains documents tels que des livres techniques, des notes de cours et des manuels de référence (Shop manual), le candidat peut se procurer au CPA Lanaudière-Laurentides des guides d’autoformation qui l’aideront à se préparer pour passer l’examen. Le candidat peut aussi peaufiner ses apprentissages en suivant des cours dans ces mêmes métiers.

Référez-vous à notre section Formulaires; Bon de commande pour l’achat des guides.

EXAMEN DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE

L’examen de qualification d’un métier est un ensemble d’épreuves théoriques et pratiques qui portent sur un métier et qui mesurent les connaissances et les habiletés acquises par une personne afin de déterminer sa capacité à accomplir de façon autonome les fonctions usuelles de ce métier.

Principes qui régissent l’administration et le contenu des examens de qualification professionnelle :

L’élaboration du contenu des examens et leur validation se déroulent selon une méthodologie de base éprouvée ainsi que l’uniformité et les règles d’application qui régissent leur administration. Ce principe vise trois grands objectifs :

  • La crédibilité auprès de tous les milieux concernés
  • L’équité envers tous les candidats ainsi que la rigueur et l’uniformité dans les normes d’application
  • La qualité du contenu et sa correspondance aux besoins réels de l’industrie

Conditions d’admission et inscription à l’examen de qualification professionnelle

Le candidat qui désire obtenir un certificat de qualification (carte de compétence : compagnon classe A, B ou C) dans son métier doit avoir travaillé 6 000 heures pour pouvoir s’inscrire à l’examen de qualification professionnelle.

Lorsqu’il aura accumulé ces heures, le candidat devra remplir le document Demande d’admission à l’examen de qualification professionnelle et le faire parvenir au CPA Lanaudière-Laurentides qui communiquera avec lui pour le convoquer à l’examen.

  • Mécanicien de véhicules routier lourd
Le tableau suivant indique dans quel métier le candidat doit faire son apprentissage comme apprenti pour pouvoir se présenter aux différents examens de qualification professionnelle :
Apprentissage Certificat de qualification
Mécanique automobile :
  • Mécanicien d’automobiles
  • Aligneur de roues
Mécanique de véhicules routier lourd
  • Mécanicien de véhicule routier lourd
Peinture
  • Peintre
Débosselage
  • Débosseleur
Pièces
  • Commis aux pièces

Lieux de l’examen

Lorsque le candidat aura été convoqué à l’examen de qualification professionnelle par le CPA Lanaudière-Laurentides, il devra se rendre dans les locaux assignés par le CPA Lanaudière-Laurentides dans la lettre de convocation pour passer l’examen.

Déroulement de l’examen

Pendant l’examen, le candidat sera en contact avec un comité d’examinateurs formé d’un superviseur et d’examinateurs qui sont toujours actifs dans le domaine de l’automobile et qui sont tous détenteurs d’un certificat de qualification de classe A dans le métier de l’examen qu’ils supervisent.

Le superviseur accueille les candidats, leur explique le déroulement de l’examen et leur donne les directives à suivre. Il veille à ce que tout le matériel et tout l’équipement soient conformes et à la disposition des candidats. Il assigne aussi à chacun des examinateurs un module dont ils seront responsables.

Les examinateurs ont la responsabilité de faire passer les examens selon les directives administratives en vigueur.

EXAMENS DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE

Les examens de qualification professionnelle ont été élaboré en fonction du profil des salariés qui oeuvrent dans leur domaine. Afin de refléter la réalité du marché qui est en constante évolution, ce profil est révisé régulièrement en recueillant l’avis des professionnels qualifiés reconnus dans leur métier et provenant de toutes les régions du Québec.

La plupart des examens ont une durée approximative de trois heures, sont en général les mêmes pour les six comités paritaires. Ils ont été élaborés par les CPA en collaboration avec des professionnels de la formation. Les examens comprennent une partie théorique et une partie pratique qui se déroule dans une atmosphère favorable à l’évaluation du candidat.

MÉCANIQUE AUTOMOBILE fin d’apprentissage

Ce nouvel examen a été élaboré en fonction du profil des mécaniciens ayant terminés leur apprentissage. Cet examen permet seulement l’obtention d’une carte de compagnon classe C.

Le volet théorique, d’une durée moyenne de 90 minutes, comporte 115 questions choisies de façon aléatoire sur support informatique grâce à un logiciel créé sur mesure pour l’ensemble des CPA. Le seuil de passage est de 710 sur 970 points et il doit être réussi pour accéder au volet pratique.

Le volet pratique d’une durée moyenne de 130 minutes, comprend quatre modules pour lesquels les candidats sont évalués sur les résultats obtenus, sur les procédures de vérification et de réparation. Le seuil de passage est de 640 sur 1025 points et il doit être réussi pour accéder au volet pratique.

NOUVEL EXAMEN DE « MÉCANIQUE AUTO AVANCÉ » ( A et B )

L’examen de « mécanique auto avancé » est maintenant informatisé et a un volet théorique seulement, il est identique dans tous les comités paritaires automobile et votre qualification sera respectée partout au Québec.

Cet examen est destiné aux compagnons souhaitant démontrer leurs compétences et ayant pour objectif l’obtention d’un certificat de qualification supérieur, soit compagnon A ou B.

Cet examen possède une banque de plus de 195 questions dans laquelle l’ordinateur choisit aléatoirement 70 questions, en respectant les ratios de pointage.

La durée maximale de l’examen est de 150 minutes. 

Les thèmes abordés sont :

Moteur
Transmission
Contrôle électrique
Direction, suspension et freinage
Garniture et système de retenue.
 

Seuils de passage :

+ de 675 points           Carte de compagnon A accordée

 

540 à 570 points          Carte de compagnon B accordée

 

ALIGNEMENT DE ROUES

Tâches et responsabilités

Le spécialiste de l’alignement de roues désigné sous l’appellation « Aligneur de roues » est un salarié dont les fonctions sont essentiellement reliées aux vérifications, aux réparations et aux essais routiers en lien avec la suspension, la direction ou l’alignement d’un véhicule.

Pour pouvoir se qualifier à titre de spécialiste de l’alignement de roues le candidat devra adresser sa demande auprès du CPA Lanaudière-Laurentides et faire la preuve d’avoir travaillé 6000 heures dans ce domaine ou être qualifié comme compagnon mécanicien classe C, B, ou A.

L’examen de qualification porte sur les connaissances (théoriques) et le savoir-faire (pratique) touchant aux différents éléments de la suspension et de la direction.

L’examen de qualification professionnelle porte sur les sujets suivants :
Vérification des rotules, de l’usure des pièces, des amortisseurs et des ressorts, ajustement des roulements, vérification de la timonerie, des jeux, installation des appareils de réglage, vérification du parallélisme, diagnostic de l’usure des pneus, réglage du parallélisme, du carrossage et de la chasse, diagnostic du comportement routier, centrage du volant, diagnostic de servodirection, service hydraulique de servodirection, équilibrage des roues

Pourcentages requis à l’examen pour l’obtention d’un certificat de qualification en alignement et suspension :

Classe C : entre 60 % et 69,9 %
Classe B : entre 70 % et 79,9 %
Classe A : entre 80 % et 100 %

La qualification obtenue par le candidat sera reconnue sur le territoire du CPA Lanaudière-Laurentides et de Montréal. Nous invitons toutefois le candidat à communiquer avec les autres comités paritaires pour savoir si cette spécialisation est reconnue sous leur juridiction.

MÉCANIQUE DE VÉHICULE ROUTIER LOURD

L’examen est offert sous la juridiction du CPA Lanaudière-Laurentides, du CPA Montréal, du CPA Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Comité conjoint sur les services automobiles de la région de Québec (CCSAR). Le candidat étant assujetti sous la juridiction du CPA Cantons de l’Est ou sous la juridiction du CPA Mauricie et désirant passer l’examen doit s’adresser à son comité paritaire qui lui indiquera la marche à suivre. Les quatre modules de l’examen portent sur les sujets suivants :

Module I : Chaîne cinématique, roulement et direction
Module II : Freins hydrauliques et pneumatiques
Module III : Moteur et mise au point
Module IV : Électricité, électronique et air climatisé

Pourcentages requis à l’examen pour l’obtention d’un certificat de qualification en mécanique de véhicule routier lourd:

Classe C : entre 60 % et 67,9 %
Classe B : entre 68 % et 75,9 %
Classe A : entre 76 % et 100 %

DÉBOSSELAGE ET PEINTURE

Le débosseleur et le peintre réparent et remettent en état la carrosserie des véhicules endommagés ainsi que les pièces mécaniques et structurales endommagées dans des collisions.

Leurs travaux de réparation peuvent varier de la correction d’égratignures et de bosselures structurales et superficielles mineures à la réparation de dommages importants à la structure d’un véhicule automobile.

Ils remplacent les pièces irréparables. Ces gens de métier ont aussi comme tâches d’aligner et de remplacer des composants et de restaurer des composants intérieurs des véhicules.

Ils effectuent des tâches relatives au débosselage et à la peinture de divers véhicules endommagés tels que les automobiles, les véhicules routiers lourds ou ensemble de véhicules routiers lourds, les autobus, etc.

Le débosseleur exerce l’ensemble des tâches et des responsabilités suivantes :

  • Répare des éléments de carrosserie bosselés
  • Répare ou remplace les vitres et les glaces, les garnitures intérieures et extérieures et les éléments amovibles de la carrosserie
  • Effectue le soudage des différents métaux utilisés
  • Dépose et pose les systèmes de refroidissement et de climatisation
  • Répare des éléments de carrosserie perforés, déchirés et accidentés en tôle d’acier, d’aluminium et de matières plastiques
  • Mesure et contrôle des cadres et des caisses de véhicules et répare des éléments structurels et soudés de la carrosserie

Le peintre exerce l’ensemble des tâches et des responsabilités suivantes :

  • Prépare le véhicule pour la peinture
  • Ajuste les couleurs de la peinture
  • Applique de la peinture sur le véhicule
  • Prépare le véhicule pour la livraison

Bien que le candidat ayant obtenu un D.E.P. en carrosserie ait été formé en débosselage et en peinture, il n’en demeure pas moins que c’est au moment de sa période d’apprentissage qu’il développera ses compétences dans l’une ou l’autre de ces disciplines.

Le candidat qui aura fait la majorité de son apprentissage en débosselage pourra s’inscrire à l’examen de qualification en débosselage et celui qui aura fait la majorité de son apprentissage en peinture pourra s’inscrire à l’examen de qualification en peinture ou les deux, à son choix.

PEINTURE

Pour chacun des modules, un examinateur interrogera le candidat sur ses habiletés et sur ses capacités à poser le bon diagnostic. L’examen est divisé en quatre modules et porte sur les sujets suivants :

Module I : Théorie
Module II : Réparation
Module III : Polissage
Module IV : Agencement des couleurs

Pourcentages requis à l’examen pour l’obtention d’un certificat de qualification en peinture d’automobiles :

Classe C: entre 60 % et 69,9 %
Classe B : entre 70 % et 79,9 %
Classe A : entre 80 % et 100 %

DÉBOSSELAGE

L’examen est divisé en trois modules et porte sur les sujets suivants :

Module I : Lecture de plans et mesurage
Module II : Soudage et sectionnement
Module III : Techniques de restructuration

Pourcentages requis à l’examen pour l’obtention d’un certificat de qualification en débosselage :

Classe C : entre 60 % et 67,4 %
Classe B : entre 67,5 % et 74,9 %
Classe A : entre 75 % et 100 %

Autres métiers qualifiés

Commis aux pieces

Deux nouveaux examens de commis aux pièces fin d’apprentissage sont maintenant disponibles.  Ces examens sont informatisés.

 
COMMIS AUX PIECES AUTO FIN D’APPRENTISSAGE

Le salarié qui a sa carte de commis aux pièces 4e échelon et qui a rempli les conditions nécessaires pour obtenir le certificat de qualification peut se présenter à l’examen de commis aux pièces auto fin d’apprentissage.

Cet examen permet seulement l’obtention d’une carte de commis aux pièces 3e classe.

L’examen est composé de 110 questions à choix multiples, choisies aléatoirement à partir d’une banque de 330 questions.

Durée maximale :  150 minutes

Note de passage : 807 / 1159 points.

Si échec, droit de reprise dans 6 mois

 

COMMIS AUX PIECES CAMION FIN D’APPRENTISSAGE

Le salarié qui a sa carte de commis aux pièces 4e échelon et qui a rempli les conditions nécessaires pour obtenir le certificat de qualification peut se présenter à l’examen de commis aux pièces camion fin d’apprentissage.

Cet examen permet seulement l’obtention d’une carte de commis aux pièces 3e classe.

L’examen est composé de 110 questions à choix multiples, choisies aléatoirement à partir d’une banque de 330 questions.

Durée maximale :  150 minutes

Note de passage : 807 / 1159 points.

Si échec, droit de reprise dans 6 mois.

 

 

COMMIS AUX PIÈCES (1ère et 2e classe)

Pour passer cet examen, le candidat doit posséder une carte de commis aux pièces 3e classe. 

Pourcentage requis à l’examen pour l’obtention d’un certificat de qualification de commis aux pièces ;

2e Classe :     entre 75 % et 84,94 %
1ère Classe : entre 85 % et 100 %

 

RÉSULTATS DE L’EXAMEN ET DROIT DE REPRISE

Le candidat qui réussit l’examen recevra un certificat de qualification de compagnon classe A, B ou C selon le résultat qu’il aura obtenu à l’examen. Ce certificat est émis par le CPA Lanaudière-Laurentides et atteste du métier ou de la spécialité ainsi que de la classe obtenue par le candidat.

Si le compagnon s’est qualifié classe A, il aura atteint la classe la plus élevée et, par conséquent, n’aura qu’à tenir ses connaissances à jour afin de continuer à évoluer dans son cheminement professionnel.

Le compagnon qui s’est qualifié classe B ou C et qui désire reprendre l’examen afin d’obtenir un certificat de classe supérieure doit, en règle générale, attendre douze mois après avoir reçu son dernier certificat avant d’exercer son droit de reprise au CPA Lanaudière-Laurentides. Le candidat peut reprendre son examen une fois par an, et ce, jusqu’à ce qu’il ait obtenu la classe désirée.

La qualification obtenue par le candidat est de niveau provincial et sera reconnue partout au Québec (dans les six comités paritaires du Québec).

Attention : Le candidat obtenant une note inférieure au pourcentage requis pour passer l’examen, reste toutefois détenteur de la carte qu’il détenait au moment de passer l’examen.

Puisque les délais de reprise peuvent varier, le candidat est invité à communiquer avec le Service de la qualification au (450) 759-0433 ou sans frais au 1-800-461-0041.